Les mini-brochettes de boeuf au comté avec de la bonne purée maison à la cive et une sauce curry au lait de coco

Ingrédients :
300g de boeuf (tranche)
300g de comté
4cs de sauce soja
2cc de miel
800g de pommes de terre
1 grosse patate douce
3 oignons nouveaux
10cl d’huile d’olive
1 oignon
10g de curry
20g d’amandes effilées
20g de raisins blonds
1 pomme
20cl de crème liquide
40cl de lait de coco non sucré
Sel et poivre
Préparer les brochettes : mettre la viande au congélateur pendant 2 heures afin qu’il soit plus facile à découper en lamelles type carpaccio.
Couper le fromage en bâtonnets d’environ 1-1.5cm de largeur et 8cm de longueur.
Disposer ces bâtonnets sur un pic à brochette et enrouler les tranches de boeufs et terminer par un petit pic si nécessaire pour bien tenir le tout.
Badigeonner les brochettes du mélange miel et sauce soja environ 1 heure.
Cuire les brochettes dans une poêle à feu vif (environ 2 minutes de chaque côté).
Éplucher les pommes de terre et la patate douce, puis les couper en gros morceaux et le mettre à cuire dans de l’eau froide salée. (environ 10-12min après ébullition).
Éplucher les oignons en conservant les tiges (la partie verte), puis les ciseler et émincer les tiges (la cive) en lamelles.
Égoutter les pommes de terre et la patate douce, puis les passer au moulin à légumes. Ajouter l’huile d’olive, la cive ainsi que les oignons. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
Éplucher et ciseler l’oignon en petits dés. Tailler la pomme en dés. Dans une casserole, faire suer l’oignon, ajouter les amandes effilées, les raisins secs et le curry. Déglacer ensuite avec le lait de coco et la crème, puis faire bouillir le tout et rectifier l’assaisonnement. Ajouter ensuite les pommes, puis réserver la sauce.
Dans une assiette, placer 2 brochettes et la purée sur le côté ou dans un petit bol et arroser de sauce curry.

Merci à : iSaveurs! pour les brochettes (j’ai préféré tout de même prendre un morceau de boeuf et couper moi-même les fines tranches de boeuf car j’avais peur que le carpaccio soit trop fin et que le boeuf soit trop cuit par rapport au comté)
et à : L’atelier des Chefs pour la purée à la cive (même si j’ai souhaité y ajouter une patate douce pour incorporer une touche de sucré) et le curry maison au lait de coco